Une mesure réelle et juste de la qualité du grain pendant la récolte au champ



Les agriculteurs font en moyenne 40 récoltes durant leur carrière, 40 chances de "bien faire les choses" pour ainsi dire. Décider à quel moment récolter est une décision importante car elle peut avoir une incidence sur le succès général de la récolte. Choisir le bon moment est essentiel. Selon le pays et les cultures, le choix du moment idéal pour la récolte et la manière d´organiser ses chantiers de récoltes posent différents défis. L'un d'entre eux est lié à l'évaluation de la maturité et de la qualité de chaque champ.



L'une des méthodes les plus courantes pour évaluer la maturité du blé et de l'orge est l'évaluation visuelle du champ. Cette méthode, bien que facile et rapide, manque de fiabilité et de précision. Avec l’appareil GrainSense, il est facile de vérifier le taux d’humidité des cultures, que ce soit pour estimer le bon moment pour récolter ou pour savoir si le grain est suffisamment sec pour le stockage.


Connaître la véritable humidité du grain au champ permet de déclencher la récolte au bon moment, pour chaque culture et chaque parcelle. Il est généralement conseillé de récolter les céréales lorsque le taux d'humidité est inférieur à 15%. Cela peut varier en fonction du pays, de la culture, des conditions météorologiques et des méthodes de séchage/stockage. En fait, si l’humidité est trop élevée, la concentration en protéine du grain sera plus faible. Cela peut faire une différence sur le prix de vente. Un taux d'humidité élevé rend aussi le stockage plus difficile, car il offre un environnement favorable au développement des moisissures et des bactéries dans le silo. Le dispositif GrainSense utilise la technologie proche infrarouge avec une méthode brevetée qui permet une analyse de l'humidité plus précise qu’avec la plupart des humidimètres à conductivité portables.


Le dispositif GrainSense mesure également la teneur en protéines des céréales, ce qui permet de prévoir plus précisément les revenus de la récolte et donc de garantir une meilleure rentabilité. En effet, les lots de meilleure qualité peuvent être stockés dans des silos différents. L´agriculteur peut donc vendre des lots de qualités différentes au juste prix, plutôt que de vendre la totalité à un prix de gros.


De plus, la teneur en protéines des grains est une caractéristique primordiale pour la récolte de cultures à haute valeur ajoutée telle que l'orge brassicole, qui doit avoir un taux de protéine compris entre 9 et 12%. Les éleveurs peuvent également gérer plus précisément la ration de leur troupeau en fonction de la teneur en protéines réelle du grain. Au stockage, des facteurs tels que la compaction ou bien l’étanchéité du silo peuvent avoir un grand impact sur la qualité du grain ou la conservation du fourrage. Chaque fois qu'un nouveau silo est ouvert, la qualité de la récolte devrait être nécessairement vérifiée.


En bref, que vous soyez éleveur ou céréalier, connaître le taux d’humidité et de protéine de vos cultures est dans tous les cas quelque chose d’important. Traditionnellement, beaucoup d’agriculteurs se fient à leur « instinct » ou à leur œil avisé pour prendre des décisions. Maintenant, GrainSense est là pour aider les agriculteurs à prendre les meilleures décisions dans le but de leur garantir une meilleure rentabilité.